Un nouveau quartier à la place des anciennes usines d’Evian ?

0

Les anciennes usines d’Evian sont vides depuis deux ans. Les lieux sont désertés. Un grand espace est désaffecté. 14.000 m2 sont classés en zone à vocation exclusivement économique (zone UX). Le maire, Marc Francina, est porteur d’un projet de transformation en quartier de commerces et d’habitations. Mais la procédure pour réaliser son projet ne semble pas avoir été respectée. Qui va gagner quoi, comment le projet va être conduit, les choses ne semblent pas être très claires. Aucun des arguments n’a fait changer M° Pascale Escoubes de position et elle a introduit un recours en mai dernier au tribunal administratif de Grenoble.
Le quartier Francina verra-t-il le jour ?

La polémique a été vive au dernier conseil municipal. Le maire a indiqué que le projet initial qui a fait l’objet du recours à Grenoble, a évolué au point de ne plus être le même. Il a cité la société Vinci comme partenaire. Toutefois, faute d’éléments démontrant ses affirmations, les requérants n’ont pas mis un terme à leur procédure. Marc Francina a ajouté qu’il avait eu un entretien avec le préfet, lequel aurait approuvé la nouvelle version. Mais ce nouvel argument n’a pas convaincu ses contradicteurs qui ne voient pas d’un bon oeil la manière dont le projet est conduit.

Les requérants rappellent les observations du commissaire enquêteur qui a regretté que « la création d’un nouveau quartier soit détachée de la réflexion sur le PLU de la commune privant ainsi la population de s’exprimer dans une phase de concertation ». Cette réflexion semble être d’autant plus nécessaire que de nombreux logements seraient construits, dont 1/4 de logements sociaux.

Ils pourraient être opportun que les parties trouvent une manière apaisée de poursuivre leur discussion afin de conduire ce projet d’une grande ampleur, qui présente un fort potentiel pour la vie économique de la cité d’Evian.

 

Rappel : la fermeture définitive en 2012 des usines d’embouteillage de l’eau d’Evian a connu deux grandes étapes : 2003 d’abord, avec la fermeture de la cartonnerie, suivie de 2008, avec la fermeture des lignes d’embouteillage. Le départ de l’activité de recherche et de développement aura été la dernière étape.

Un nouveau quartier à la place des anciennes usines d’Evian ?

A propos de l'auteur

Cité d'Evian est un projet rédactionnel de médiation citoyenne. Il est conçu dans une démarche contributive de développement des initiatives et des projets, visant à concilier objectifs économiques et mieux vivre ensemble.

Réagir