Ernest Brunnarius, architecte

0
Ernest Brunnarius 1857-1901

Ernest Brunnarius 1857-1901

Ernest Brunnarius est né le 10 février 1857 et mort accidentellement le jour de son 44ème anniversaire, le 10 février 1901, au Mont Mirantin, dans le Beaufortin. Un monument commémoratif, élevé par le club alpin d’Albertville, lui est dédié.

En 1898, il conduit les travaux de surélévation et d’agrandissement du Grand Hôtel des Bains qui devient l’Hôtel Splendide.

En 1899, il confie la réalisation des carreaux de faïence des façades nord, est et ouest des Bains d’Evian à la faïenceries de Choisy-le-Roi, maison Hippolyte Boulenger, rue de Paradis-Poissonnière, actuelle rue de Paradis, au no 18, dont il a réalisé le siège entre 1889 et 1892.

En 1900, il lance le chantier de la Manutention de la Source Cachat. Simultanément, la construction des Bains d’Evian, qui deviendront le Palais Lumière, est lancé. C’est son collaborateur et confrère Jean-Albert Hébrard qui mène le projet à son terme.

Ernest Brunnarius est passionné par les randonnées en montagne. Il est membre très actif du Club Alpin Français dont il dessine l’écusson en 1898 : « La Meije, vue de la Grave, et gentiane printanière sur écu français ».

A propos de l'auteur

Cité d'Evian est un projet rédactionnel de médiation citoyenne. Il est conçu dans une démarche contributive de développement des initiatives et des projets, visant à concilier objectifs économiques et mieux vivre ensemble.

Réagir