Enquête publique pour le nouveau quartier de la gare

0

Une enquête publique a été lancée par la municipalité pendant la période estivale concernant le projet de quartier sur le terrain de l’ancienne usine d’Evian. Evidemment, les consultations aux services techniques, chemin des noisetiers, ont été rares. Pas plus de cinq commentaires, le mien compris, sur le cahier public. On pourrait appeler ce type de fréquentation un désintérêt total de la population. Peut-être qu’en réalité le calcul a été bien fait de placer cette consultation pendant les vacances.

Certes, qui pourrait ne pas être favorable à la construction d’habitations ? L’idée est excellente d’ajouter des logements à Evian. Néanmoins, les quelques citoyens venus consulter ont tous pointé le caractère concentrationnaire de cette opération dont les pourtours apparaissent sur les photos des documents de l’enquête publique. Les prévisions ne sont pas rassurantes : ce nouveau quartier voisin de la gare va connaître le passage de nombreux voyageurs. Le nomadisme va s’ajouter à la ghettoïsation. Par ailleurs, le nombre de place de parking prévues apparaît insuffisant, déjà que certains Evianais ne peuvent pas se garer pendant la semaine, alors que plusieurs milliers de M2 sont inutilisés juste à côté.

La plus grande question reste sur la raison de laisser échapper plus de 14000 m2 alors que la ville a les moyens de les acheter. Elle pouvait faire jouer son droit de préemption. Mais les cartes ont été triées l’an dernier pendant la période pré-électorale. Que faut-il penser de cette spéculation ?

– Enquête publique pour le nouveau quartier de la gare –

A propos de l'auteur

Cité d'Evian est un projet rédactionnel de médiation citoyenne. Il est conçu dans une démarche contributive de développement des initiatives et des projets, visant à concilier objectifs économiques et mieux vivre ensemble.

Réagir